Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2008 7 10 /08 /août /2008 13:41


Mots clés clés de " La Blessure des Mots " : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité



Dès le berceau, ma langue au chatouillis d'eau claire,
Fine, élégante et souple avec des mots confits
Et qui, s'émerveillant dans la voix d'une mère,
Fit s'élever en moi de somptueux défis ;

Toujours sensible au coeur, ma langue bue à même
Le cristal ingénu d'adorables chansons,
Ma langue intime et forte et si géante même
Que je semblais plus grand, subjugué par tes sons ;

A l'égal d'un chef-d'oeuvre ennobli page à page,
Face au maître d'école habile à t'honorer,
Ma douce langue, tel un pur bouquet sans âge
Où toute l'âme en fleurs se laissait respirer ;

O ma langue brûlante aux yeux de messagère
Dont frissonne l'écho sur chaque homme ébloui !
Au chant de ta syntaxe orgueilleuse et légère,
Les peuples enchaînés rêvèrent l'inouï ;

Amoureusement lue, infiniment apprise,
Ma langue haute en grâce et belle en dons joyeux,
A la clarté suave, à l'euphonie exquise
Et grisée -ô combien !- de tours délicieux ;

Toi ma langue si libre au-delà de tes fleuves,
Marquée au souffle chaud des hymnes caressants,
Et chez qui l'étranger empli de notes neuves
Enlace le lexique à travers mille accents ;

Oui ma langue jaillie en fontaines de soie,
Délectable et limpide ainsi qu'un angelot !
Ma langue lisse comme une onde qui flamboie
Et dont maints grands auteurs ont enrichi le flot...

____________________________________________


Ah ! Que demain jamais rien de laid ne t'advienne !
Que rien ne puisse un jour te vaincre ou te ternir !
Ma langue à la fois tendre, affable et magicienne,
Ma langue sidérale énorme d'avenir.

Que pour des temps fameux, ton prestige demeure !
Qu'à lui seul ton génie allège un peu nos maux !
O ma langue où longtemps j'ai fixé ma demeure !
Ma langue où je mourrai, plein du ciel de tes mots.


Poème extrait de la " Blessure des Mots "

http://www.elpediteur.com/catalogue.htm#cabot

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article

commentaires

Bifane 26/01/2009 13:44

Quelque chose de saisissant dans ces mots, où la langue prend un double-sens qui jamais ne se révèle complètement, mais se laisse deviner, entrevoir. La langue de la culture qu'on voit s'épanouir sur la langue d'une bouche aimant à la parler, aspirant à la sublimer, l'organe devenant l'instrument soumis (conquis) de sa maîtresse culturelle...
Et c'est en effet une bien belle langue, et plus encore quand on s'efforce de lui prêter les plus belles lettres qu'on peut...

Thierry CABOT 26/01/2009 20:31


Je crois que vous avez bien su mettre en lumière, dans votre analyse, la complexité de ma démarche : l'expression en somme de ce qui se situe au-delà des mots.

Thierry


Grain-de-Sable 15/11/2008 18:38

Alors la bravo : ton style me facine !
Et si tu aime ecrire et lire des poemes viens donc sur le blog des mes amis et moi : Chevaucheurs-de-brume sur skyrock

Pierre-yves 27/08/2008 13:06

Inspiration plutot romantique, avec alexendrins, des textes "longs", même si Hugo écrivait encore plus long, et de qualité.
Félicitation pour ce beau trévail

ANDRÉ 18/08/2008 18:28

Cher THIERRY,

Je vous remercie pour cette réponse qui m'honore, ainsi que pour la délicate attention que vous avez eue de faire allusion à mon propre site. Je réitère mes propos en ce qui concerne mon commentaire : vos vers témoignent d'une belle exigence de plume et d'un regard lucide et chaleureux sur la culture poétique. Dès demain matin, dans la liste de mes "Sites Amis", je créerai un lien direct amenant directement sur votre blog.

Chaleureuse et sincère amitié poétique.

ANDRÉ

Thierry CABOT 18/08/2008 20:59


Merci Cher André,

Votre site est un monument d'érudition légère et de passion communicative.
Bien amicalement.

Thierry


ANDRÉ 14/08/2008 17:44

Que voilà de la bien belle poésie, très agréable à l'oreille, et respectant, avec rigueur, les règles de la prosodie classique. Je viens de lire ces poèmes dont la recherche musicale et le rythme mettent en relief idées, images et sentiments. Votre écriture est harmonie, et je tiens à vous féliciter de nous offrir une si belle régularité de rimes, donnant tout le pouvoir magique des mots et de l'émotion qu'ils communiquent.

Cordiale amitié poétique.
ANDRÉ

Thierry CABOT 14/08/2008 22:58


Cher André,

Qui ne connaît pas votre merveilleux site où vos compétences en matière de versification et de prosodie font le bonheur des internautes attachés au maintien de notre patrimoine
littéraire ?
Venant de vous, de tels mots ont en effet pour moi une résonance particulière.
Bien amicalement à vous.

Thierry 


Présentation

  • : Thierry CABOT
  •  Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens