Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 15:00

 

 

Ils s’enlaceront d’un lumineux geste,

Elle et lui mêlés comme à l’or des anges,

Et tous deux pareils aux claires mésanges

Dont le vol s’échappe en un cri céleste.

 

L’élan qui chez eux rira sans conteste,

C’est l’amour joyau cueilli dans ses langes

Où resplendiront les flammes étranges

D’on ne sait quel bien que le cœur atteste.

 

Et peut-être même, effaçant le doute,

Les verra-t-on fous là-bas sur la route

Attendrir le Ciel de leurs voix bien nées ;

 

Et peut-être alors, au bout d’une heure ivre,

Le temps voudra-t-il s’arrêter de vivre

Pour qu’ils vivent loin des milliards d’années.

 

 

Poème extrait de "La Blessure des Mots"

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Des mots qui semblent arrêter le temps !
Magnifique, tout simplement...
Amitiés
Répondre
T


Merci, Marlou, pour vos mots troujours généreux !


Bien amicalement et à bientôt.


Thierry



Présentation

  • : Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens