Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 14:16

J'ai le plaisir de vous annoncer, aujourd'hui, la parution de l'édition complète de mon livre intitulé "La Blessure des Mots".

https://www.accents-poetiques-editions.com/produit/la-blessure-des-mots/

En voici, ci-dessous, l'avant-propos :

Cette œuvre poétique, longtemps méditée et dont la création s'est étalée sur plus de quatre décennies (de 1978 à 2019), a évidemment un début et une fin. Les textes, que vous pouvez découvrir ou redécouvrir dans ce livre, gagnent à être lus dans l'ordre qui a présidé à leur élaboration. Pourquoi ? Parce que, même si chacun d'eux obéit à une logique interne, une trame précise en gouverne l'ensemble. De la première partie intitulée « Le temps » à la dernière intitulée « La foi en question », c'est en effet à une sorte de cheminement, de voyage, à la fois émotionnel, esthétique et spirituel, qu'est ici convié le lecteur.
Soixante-six poèmes sont venus s'ajouter de manière quasi naturelle à la précédente édition afin de donner une impulsion et un prolongement nouveaux à ma démarche artistique. Ils forment eux-mêmes l'élargissement d'une vision, d'un regard, d'un questionnement sur le monde et la vie. Ils ne peuvent en rien être dissociés des autres. Grâce à un phénomène de capillarité, lesdits poèmes non seulement dialoguent entre eux mais ont vocation à se fondre dans le creuset des pièces composées plus tôt. Celle qui clôt le livre et en résume un peu la substance ferme à cet égard la boucle d'un long itinéraire suivi avec obstination.
Au terme de cette dernière étape, dans la lumière crue de l'achèvement, me voilà pour le moins saisi par le vertige. La Blessure des Mots va désormais poursuivre son chemin toute seule... Puisse-t-elle, chers amis lecteurs, trouver une petite place dans votre cœur !

https://www.accents-poetiques-editions.com/produit/la-blessure-des-mots/

Né le 30 mars 1958 à Toulouse, Thierry Cabot s’adonne à l’art poétique depuis l’âge de quatorze ans.

Après l’obtention d’un D.E.S.S. en Sciences de l’Education, celui-ci a occupé des fonctions de directeur d’association dans le champ social.

Son ouvrage « La Blessure des Mots » est le fruit d’un travail de longue haleine entrepris de 1978 à nos jours, un travail au cours duquel il s’est efforcé de concilier les pouvoirs de l’image et la densité de l’expression, la science du rythme et les ondoiements de la musique.

Dans une veine souvent lyrique, Thierry Cabot a voulu explorer les replis de l’âme humaine, qu’il s’agisse de foi, d’amour, de déréliction, de révolte, de finitude ou de célébration de la vie.

Il lui a semblé, ce faisant, que la condition humaine avec ses petitesses et ses grandeurs, ses élans et ses chutes, ses errements et ses aspirations à l’infini, représentait à bien des égards une source d’inspiration privilégiée, un sujet d’étude quasi illimité.

A une époque où fleurissent les genres divers, Thierry Cabot dans cette œuvre est demeuré fidèle à la prosodie classique, en cherchant sans cesse à renouveler la matière de son art.

Outre des chroniques et des articles littéraires, il est également l’auteur de poèmes de forme libre et de vers rimés pour enfants.

 

 

La Blessure des Mots

(recueil de 161 poèmes)

 

Thierry CABOT

http://librairie.immateriel.fr/fr/ebook/9782923916309/la-blessure-des-mots

 

 

 

 

Acheter de l'art 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
J’écris des poèmes depuis 42 ans (excusez du peu) ! je trouve qu’il y a un côté m’as-tu-vu, une grande dose de narcissisme à vouloir absolument publier ses textes ; mais le poète est ainsi comme d’ailleurs les gens en général !il est certain que la poésie ne rapporte strictement rien ni gloire ou gloriole ni argent ; il faut donc écrire pour soi pour le simple plaisir d’écrire ; c’est tout ; un peu court me direz-vous ; oui sans doute mais c’est comme ça ; nous n’avons rien inventé ; alors permettez que je ne vous présente que je vous envoie aucun de mes textes même si peut-être ont-ils « quelque qualité » ; je ne crois par ailleurs pas plus à la postérité (vieille salope !) ; constat pessimiste, noir ; oui mais il convient de faire avec ! merci d’avoir bien voulu lire ces quelques lignes très lucides en somme…

Cordialement,

Un poète sans illusion…
Répondre
L
Vous êtes trop pessimiste.Mettez quelques-une de vos textes sur la toile via des plateformes numériques. Et vos verrez que des gens apprécieront. Bien à vous. Franck Lozac'h
Z
Bonjour Thierry,

J'ai beaucoup aimé vos poèmes et j'ai partagé sur ma page facebook le lien vers votre livre en espérant que quelques uns de mes contacts l'achètent :)

Je vous souhaite une excellente continuation !!!
Répondre
T


Je tiens à vous remercier pour votre généreuse initiative.


Bien cordialement.


Thierry



P
douce france cher pays de mon enfance la la la la
Répondre
P
la poésie est votre passion
merci de nous la partager

bravo pour votre blog
monsieur cousin

permettez-moi
de vous offrir
une de mes chansons

---

Y AVAIT $20.00

Hier
entre mon chapeau
et mon cahier de chansons
ouais
y avait
20 $

est-ce
mon ami Pierrot
dont le coeur est si bon
ouais
discrétion des plus rares

y a dans mes poches
un sac de plastic
le portefeuille du bon dieu
pour les blessés les éclopés
de la spiritualité

quand y en a un
qui m’embarque sur la route
et qui souffre
de ses peurs, de ses pleurs
de ses doutes

le bon dieu
lui paye le restaurant
évidemment

COUPLET 2

dans
mon sac de plastic
y a beaucoup trop d’argent
ouais
43,65 $

il est temps
que j’enfile mes bottes
qu’on m’a données a Tadoussac
ouais
de Sept-Iles
la pack sac

que je retrouve
ce baton de pèlerin
donné à Moreign Heights
après que trois chevreuils
dans le bois d’Ste-Agathe

tournèrent autour
de mon sac
de couchage
une nuit d’orage

quand j’ai chanté
ma chanson à Pierrot
y m’a dit qu’c’est pas lui
qu’y a rempli mon chapeau
que c’est sa douce moitié Annick

on dirait Marcel et Jeanne les magnifiques
qui ont pris soin de Georges Brassens l’unique

pour que le poète poétise
hors temps, hors réalite, hors servitude
tel un ange dans sa vieille chemise

COUPLET 3

hier
entre mon chapeau
et mon cahier d’chansons
ouais

y avait 20 $

Pierrot
vagabond céleste

www.enracontantpierrot.blogspot.com
www.reveursequitables.com

WWW.SIMONGAUTHIER.COM
http://www.tvc-vm.com/studio-direct-235-1/le-vaga bond-celeste-de-simon-gauthier
http://www.reveursequitables.com.centerblog.net
Répondre
T


La poésie et la chanson sont cousines, et même plutôt soeurs. 


Merci Pierrot pour votre texte que j'ai beaucoup apprécié.


Bien amicalement et à bientôt.


Thierry



C
La blessure des mots ou le réconfort des mots apporté dans ce monde de brutes par le poète qui trouve toujours les mots pour dire les maux et nous entraîner dans le rêve de ses pensées ? Un blog
tout en sobriété, sans la moindre publicité, une poésie bien maîtrisée,tout pour nous donner l'envie d'y revenir assurément !
Répondre
T


Cher Monsieur,


Merci pour vos mots ô combien généreux !


"La blessure des Mots" m'accompagne depuis si longtemps.


Bien cordialement et à bientôt.


Thierry



Présentation

  • : Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens