Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2007 2 18 /09 /septembre /2007 17:12

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.




Maintenant qui viendra d'une lèvre apaisante
Dans le lit douloureux de mon amer exil ?
Qui viendra maintenant, comme un souffle d'avril,
Consoler ma torpeur et le deuil qui me hante ?

Hier, elle était là, cette âme bienfaisante
Dont le jour dessinait le délicat profil ;
Hier, elle était là, conjurant tout péril
Avec les gestes purs et féconds d'une amante.

Ah ! tu ne viendras plus, plus jamais, chère absente ;
Tout mon coeur s'éveillait à ton charme subtil ;
Et pour moi désormais, hélas ! que reste-t-il ?
Sinon un coin d'azur que remplit l'épouvante...

Maintenant qui viendra d'une lèvre apaisante 
Dans le lit douloureux de mon amer exil ?
Qui viendra maintenant, comme un souffle d'avril,
Consoler ma torpeur et le deuil qui me hante ?


Poème extrait de " La Blessure des Mots "

http://www.elpediteur.com/catalogue.htm#cabot

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Thierry CABOT
  •  Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens