Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 septembre 2007 6 01 /09 /septembre /2007 12:48

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.





L'été cinglant m'humilia par sa lumière, et ce fut d'abord
ma plaie décisive.

Puis dans des rumeurs de crépuscule, l'automne vint ;
l'automne au regard assiégé.

Mais l'hiver bientôt m'accabla de son gel, en froid
serviteur de mes faillites.

Jamais plus, je ne vis de printemps.



Poème extrait de " La Blessure des Mots " (L'âme consumée )
première édition



Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article
1 septembre 2007 6 01 /09 /septembre /2007 11:20

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.





Eloge de la nuit


Le sommeil fut long à m'embrasser les paupières.
Oh ! poids du jour noyé d'abîmes ! coursier du néant !
Enfin ! je vous ai quittés pour un monde plus juste.


Elan de vigueur


Hommes de peu, assez de larmes !
Foin d'inutiles sacres !
Gardez vos bâillements stupides !
Moi, je vous appelle à la rébellion !



Poème extrait de " La Blessure des Mots " ( L'âme consumée )
première édition






Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article
1 septembre 2007 6 01 /09 /septembre /2007 09:54


Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.





Urgence des mots, feux de la création.

Le poète lui-même s'essaie à devenir dans la mémoire
secouée d'abîmes ; aux joies voleuses, il met un toit
d'espérance, un éclat de possibles, et sa venue
brise le pain du médiocre.
Il pèse à jamais le dépassement de notre ennui, il est la
faux vivante qu'émaille le doute, que sertit la révolte.
Traqueur d'infini, on le sait troublé d'une encre captive
mais l'éternel quelquefois lui rend son salut.
Poète, sois un crieur d'images, lève un front ému
vers les lieux masqués à nos consciences, habille de neuf
la pensée en guenilles.
Il te faut baptiser les rives inquiètes, ensorceler l'avenir,
toi ! toi ! qui te poignardes aux germes des voeux
futurs. 



Poème extrait de " La Blessure des Mots " (L'âme consumée )
première édition
 




Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article
31 août 2007 5 31 /08 /août /2007 16:32

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.





Vois... les mondes bouleversés, les grands chemins
attendris sous l'azur, et les fleurs serties de diamant
dans l'aube recueillie.
Vois... O vois les belles nuits où sont les justes faveurs des 
hommes ! les chants de divinité, la vie conquise en
abondance !
Vois... vois déjà tout un peuple, une foule ivre d'elle
avec des pas retentissants !
Vois encore... vois leurs gestes fameux envolés à la fois !
Oui debout ! le front haut !
Nous sommes d'une race nouvelle !

-------------------------------------------------------------------------------


Allez ! face veule ! prosterne-toi vers le néant.
Ravale tes songes de bazar.
Tu es maudit.



Poème extrait de " La Blessure des Mots " ( L'âme consumée )
première édition




http://www.spectable.com

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article
31 août 2007 5 31 /08 /août /2007 16:05

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.




Accoucheurs de silence,
Ecumeurs de sortilège,
Mains jaillissantes,
Pieds féconds.
La vie nous a condamnés ;
A n'être que solitude.

A moi les faveurs du siècle !
J'ai le deuil amusé, le sanglot réjoui.
Que l'on me paie de génuflexions !
L'abreuvoir du monde est mon festin d'étoiles.
Ah ! le beau joueur en laisse
Qui aboie aux félicités rongeantes.
Chut ! il n'a rien à dire.



Poème extrait de " La Blessure des Mots " ( L'âme consumée )
première édition








Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 20:56

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.




J'élève un soupir de lumière avec des élans crucifiés, et
mes chaînes sont rompues dans l'éclat d'une promesse.
Viens, bel espoir, reviens me désespérer.
Je me suis fait un lit d'idoles cerné de rêves assassins.
L'affreux réveil ! Les matins sordides ! S'est-elle 
agenouillée, l'espérance ?
Non ! Elle vit comme une reine déchue qui songerait
à mille empires.
Elle sanglote, elle appelle à deux mains
telle une amante délaissée.
Vainqueur, je la coiffe d'indicible.
Vaincu, je l'aime assez pour mourir.


Poème extrait de " La Blessure des Mots " (L'âme consumée )
première édition








Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 20:40

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.




O les rires tout neufs ! sans bannière !
Le cri des justes aux marches du possible !
Et nos fronts étoilés d'évidences !
Je m'étais éveillé dans l'auguste faveur d'un matin accompli.
Une source m'enlevait à moi-même.
Des milliers d'anges m'établissaient une demeure.
Assuré de mes pas, je foulais le ciel éclatant.
Tous les rêves se confiaient au chant souple de mes mains.
Radieuse fatigue ! Echarpe de senteurs ! Innocence charmée !
Paroles enfuies sous l'aile du délice !
Voilà que j'épousai tout à coup l'absolue vérité des hommes.


Poème extrait de " La Blessure des Mots " ( L'âme consumée )
première édition







Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 20:16

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.




Les mots roulaient dans des chants de cascade, et la gloire 
d'un seul triomphe hissait le pavois.
Nous étions beaux et fiers d'une antique naissance.
Le monde, sur nous, jetait follement des cimes 
inconnaissables.
Alors soudain, aux fontaines du jour, s'extasiaient les
promesses neuves ; en mille assauts de pierreries,  
en blancs déluges de diamants.
Tour à tour s'élevaient des ponts sublimes couronnant de
leurs bras la lumière chuchotante.
Puis, comme un essaim de féerie, le bonheur nous
éveillait.
La pluie adorable des songes baignait notre chevelure...
Et nous pleurions avec les étoiles.


Poème extrait de " La Blessure des Mots " ( L'âme consumée )
première édition




Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 18:50

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.



J'essaimais les dons capiteux de la foule, mêlé à sa 
vigueur jaillissante, et mes yeux émus se drapaient
dans des éclairs de soleil mouvant.
J'appelais à moi tous les dieux sous l'écume d'une aube
nouvelle, pleine de vibrants matins et de houles
inspirées.
J'étais... j'étais la soif qu'abondent les chimères, le désir
flamboyant aux ailes d'épervier fou. Et ma voix
s'enflait comme une extase, l'amour bondissait de ma
poitrine... et j'élevais jusqu'aux nues des émois de 
ressuscité.


Poème extrait de " La Blessure des Mots "
première édition
 





par<br><div style="color:#000000;margin:2px;padding:0px;width:140px;background-color:#FFFFFF;font-size:11px;font-family:arial, sans-serif;text-align:center;border:1px solid #FFCC00;">

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 17:05

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité




Montagne fleur ! soyez mon hymne
Vaste et bruissant comme une épopée,
Mon habit de féerie aux pages étincelantes
Dans l'écho d'un matin qui ne finit jamais.

Vents généreux ! cueillez mon âme
Puis grisez-la d'un souffle d'apothéoses ;
Je veux m'unir à toutes les conquêtes
Dans un baiser ivre et fécond.

Rivières ! Lacs ! O pur foyer d'eaux lumineuses !
Bouleversez longtemps mon coeur ;
Mes yeux fous sont suspendus à vos rives
Et j'embrasse la paix avec des songes de vainqueur.



Poème extrait de " La Blessure des Mots " ( L'âme consumée )
première édition
 


Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article

Présentation

  • : Thierry CABOT
  •  Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens