Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2007 5 21 /09 /septembre /2007 09:28

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.




Oh ! Te raconterai-je humblement, certain jour,
Ce que je cache en moi comme un bien sacrilège ?
Amie ! Oh ! Jeune amie ! Enfin te le dirai-je
A la faveur d'un mot soufflé dans un cri sourd ?

Mais comment t'avouer que c'est déjà l'amour
Dont le nom retentit en un vain sortilège ?
Indocile et trop fou pour n'y voir aucun piège,
Et me dissimulant jusqu'au ciel alentour.

Marie ! Ah ! Tu deviens plus que moi, plus que tout,
Un éclat généreux qui désespère l'âme,
Et j'applaudis sans fin à mon rêve, à mon drame
Quand l'un finit bientôt et que l'autre est partout.

Car à chaque bonheur se mêle du dégoût,
A chaque espoir éteint, une nouvelle flamme ;
Oh ! Songer que c'est beau, crier que c'est infâme,
Oh ! Levain d'infini si proche de l'égout.


Poème extrait de " La Blessure des Mots "

http://www.elpediteur.com/catalogue.htm#cabot



           

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Thierry CABOT
  •  Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens