Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 22:40

 

O douce ! malgré toute perte,

Ce soir enfin, si tu le veux,

Efface d’une joue experte

L’ombre qui pèse à mes cheveux.

 

Que ta caresse duveteuse

En onde lisse roule en moi !

Avec des sanglots de conteuse,

Avec l’arpège de l’émoi.

 

Ton souffle maintenant si proche

Comme l’écume sous la roche,

Me communique maints frissons ;

 

Et loin du fatras des années,

Les belles heures devinées

Peignent de suaves moissons.

 

 

Poème inédit extrait de "La Blessure des Mots"

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article

commentaires

marlou 30/11/2014 09:23

Le temps perd ses armes devant l'amour constant !
Amicalement

Thierry CABOT 06/12/2014 18:33



Merci, Marlou, pour ce fort joli commentaire.


Bien amicalement.


Thierry



Présentation

  • : Thierry CABOT
  •  Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens