Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 16:43





Dans l'air vicié, le bruit dégueulant sur l'asphalte ;
L'enfer vil de la tôle éructant jusqu'au ciel ;
Des vitres laissant voir, enlaidis par le fiel,
Des visages de mort que jamais rien n'exalte ;

Une mer de capots hurlant, foudre et basalte ;
Partout la fumée âcre au nez pestilentiel ;
Et des milliers de fous, déchus de l'essentiel,
Dont pas un n'ait l'envie au moins de crier : " halte ! "

O cauchemar ! tant d'yeux ! dévorés de soupçons
Au milieu de l'horrible aboiement des klaxons ;
Tous ces coeurs mutilés ! saignant du même rêve ;

O quotidien cent fois imbécile et brutal !
Hallucinant décor ! où défilent sans trêve
Des pans de vie entiers reclus dans le métal !


Poème extrait de " La Blessure des Mots "

http://www.elpediteur.com/catalogue.htm#cabot




     
http://www.mon-herisson.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article

commentaires

Jacqueline 14/10/2013 13:48

Encore une inspiration expressionniste, me semble-t-il.

Thierry CABOT 17/10/2013 13:48



Oui en effet Jacqueline.


Bien amicalement.


Thierry



Présentation

  • : Thierry CABOT
  •  Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens