Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 12:06



La douleur le cisaille, infecte et venimeuse.
Une écharpe d'acier lui bande le cerveau.
Son amour né si pur dans le lit de la Meuse
A fini quelque part au fond du caniveau.

Et tandis qu'au dehors échevelant les herbes,
Décembre voit gémir la pauvre allée en pleurs,
Voilà que devant lui, baignés d'éclats superbes,
S'éveillent peu à peu des verbes cajoleurs.


Sur le clavier, les mots, tous les mots prennent forme.

Google à pleines mains d'un geste consolant,
Lui fait goûter et boire, irrésistible, énorme,
Une mer où noyer son inlassable élan.

Au son vertigineux des touches en furie,
Le rêve se déplace, offert de toutes parts.
L'écran multiplié, tourbillon et féerie,
Semble à chaque fenêtre ailer d'autres départs.

Il n'a plus mal... il vole, il s'échappe sans cesse,
Il capture des yeux au moins cent mille jours.
Et le web à la fin évoque une princesse
Dont, comme ensorceleur, l'aspect change toujours.




Poème extrait de  " La  Blessure des Mots "

http://www.elpediteur.com/catalogue.htm#cabot

 


 

 

 

 

http://www.zazecritoire.unblog.fr/


Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article

commentaires

Tony Yves 07/02/2010 11:13


Vous devez parler de moi tant ce portrait me ressemble jusqu'au plus infimes détails
Pour vous faire sourire je suis né dans le département de la Meuse, en décembre et si ce n'est un amour qui y naquit ce fut moi


Thierry CABOT 07/02/2010 11:26


Bonjour Tony,

Ainsi vous êtes né dans le département de la Meuse ! Je dois vous confesser que l'auteur de ce poème est né à Toulouse dans le département de la Haute-Garonne.
Le miracle de l'art, c'est que les gens peuvent quelquefois se reconnaître dans une oeuvre, de manière tout à fait fortuite.
Bien amicalement.

Thierry


Frédéric Bruls 09/01/2010 09:06


Oui, monsieur Cabot, j'ai lu quelques-uns de ces billets, courtes dissertations devrait-on dire. Non seulement j'en aime beaucoup le style clair et nu, mais j'ajouterai que le fond me sied tout
autant. Bravo donc pour votre œuvre, que ce soit en prose et en vers.

Amitiés poétiques.


Thierry CABOT 09/01/2010 18:45


Je viens, Frédéric, de déposer un nouveau billet impertinent intitulé : "L'automobile".
D'autres suivront au rythme de mon inspiration.
Bien amicalement.

Thierry 


marlou 07/11/2009 08:08


De la souffrance nait le chef-d'oeuvre, je le crois:" Les chants désespérés sont les chants les plus beaux ".Merci pour ces mots de partage.


Thierry CABOT 07/11/2009 10:42


Internet, entre autres vertus, a celle de remettre au goût du jour certains auteurs sinon oubliés, du moins quelque peu délaissés.
Alfred de Musset faisait partie de ceux-là.
Gouvernée trop souvent par des choix esthétiques contestables et des considérations purement commerciales, l'édition traditionnelle ne peut plus à la vérité s'ériger aujourd'hui en
arbitre absolu du goût.
La démocratisation de l'accès à la culture que représente le Web, introduit une brèche béante dans ses vaniteuses prétentions.
Le site : "Poésie Net" où j'ai eu l'honneur de voir un de mes textes accueillis, nous fait redécouvrir notamment des auteurs jetés un peu vite aux orties par le fait du prince.
Ces éléments mis en lumière, il est également vrai que le livre et l'écran peuvent être complémentaires et se nourrir l'un de l'autre à la satisfaction de tous.

L'occasion, par ailleurs, m'est ici offerte de vous inviter à lire mes "Billets impertinents" placés en fin de blog.

Merci une nouvelle fois, Marlou, pour votre visite et vos mots qui m'ont vraiment touché.
Bien amicalement.

Thierry


Florentin 05/11/2009 23:10


Merci de m'avoir appelé. J'aime les mots et je m'intéresse évidemment à ceux qui écrivent. Je ne suis pas poète, car incapable d'aligner deux vers. Mais, je sais apprécier la belle poésie. Je
reviendrai lire ce que tu as écrit. Ce me semble "bon" dès l'abord.


Thierry CABOT 05/11/2009 23:21


Merci beaucoup, Florentin.

Thierry


Forge 21/09/2009 22:11

si vous le permettait voici l'adresse de mon blog (c'est de la poésie...enfin je crois)
http://moro-coeur-de-legende.over-blog.com/

Thierry CABOT 23/09/2009 09:40


Merci de m'avoir communiqué l'adresse de votre blog. Je me rendrai sur celui-ci dans les meilleurs délais.
Bien à vous.

Thierry 


Présentation

  • : Thierry CABOT
  •  Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens