Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 11:30

 

Thierry_Cabot_-_La_Vie_blessee_Angoisses_de_janvier.mp3



Mon coeur est là, mêlé de neige ;
Des larmes blessent l'horizon ;
Et je n'ai plus d'autre saison 
Que le néant sourd qui m'assiège.

Le vent belliqueux sous le froid,
Semble engloutir ma nuque tendre
Dans le givre où se fait entendre
L'amère écume de l'effroi.

Quel soleil geint parmi les ombres ?
Croulant comme un bateau sans mâts,
Je m'abîme au sein du frimas,
Exténué de rêves sombres.

Oh ! janvier seul a le pouvoir ;
L'infini glacé rend tout vague,
Et je sanglote... je divague
Au point de ne plus rien savoir.


Poème extrait de la " Blessure des Mots "

http://www.elpediteur.com/catalogue.htm#cabot

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article

commentaires

verney raymonde 04/02/2010 00:40


j'aime bien ce que vous faites
une belle écriture et des sujets variés
amitié
raymonde


u 05/02/2010 22:42


Merci beaucoup, Raymonde.
Recevez également toute mon amitié.
A bientôt.

Thierry


Jeanine, Narbonne 23/12/2009 17:29


Poète ami, vos vers ne sont dépourvus ni d'émotion ni d'intérêt .Vous pratiquez la poésie comme moi, pour effacer la fadeur et la blessure du quotidien ; nous sommes un peu frères d'âme . Je vous
souhaite de trouver longtemps le besoin de continuer ;bonne année, bonne chance !


Thierry CABOT 23/12/2009 18:38



Chère Poète (le mot poétesse me semble réducteur), merci pour votre joli message.
Il me serait agréable de connaître vos textes.
Heureuse année 2010 !
Bien amicalement.

Thierry



Nathalie 06/08/2009 09:35

Les choses les plus sombres sont toujours embélies par la poésie. Cela donne vraiment une autre dimension.
Mais ce qui me plaît du poème, c'est qu'il chante en moi et cela m'enchante... Bravo pour les octosyllabes...

Thierry CABOT 06/08/2009 21:26


Merci à nouveau Nathalie.
Dans la mesure du possible, en fonction du thème abordé, je m'efforce d'utiliser le mètre qui répond le mieux à mon état poétique.
Ici l'octosyllabe s'est imposé à moi sous la forme de quatrains aux rimes embrassées.
Je vous remercie, par ailleurs, d'avoir été sensible à la musique de mes mots.
Amicalement.

Thierry


ogier 19/04/2009 21:37

Vous avez du talent,je me reconnais un peut dans vos écris,j'aime beaucoup, et merci de m'avoir un peut remarquer, ce n'est pas facile d'être seule avec ses passions, car la peinture , et la poésie, sont mes compagnes, si vous voulez voir ce que je fais, je vous donnerai l'adresse de mon autre site, merci et à bientôt? lucye

Thierry CABOT 19/04/2009 22:15



Je tiens à vous remercier vivement.
La peinture et la poésie sont en effet d'excellentes compagnes.
Par ailleurs, c'est avec beaucoup de plaisir que je découvrirai votre second site. 
Bien cordialement.

Thierry



Pascal 08/02/2009 17:44

Je comprends.
C'est "dur" à dire mais malheureusement ce sont souvent les plus beaux textes. On y retrouve toujours une part de soi...

Présentation

  • : Thierry CABOT
  •  Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens