Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 12:04

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.

 


D'où vient que tout à coup je me sens presque vieux ?
L'inutile jouet d'un faux rêve qui passe ?
Et que j'appelle en vain une ombre dans l'espace ?
Ce reflet si changeant de moi-même à mes yeux.

Est-ce hier ou demain ? Que de cris ! Que d'adieux !
On se lève, on se couche en la même grimace ;
Ce que l'un jette aux ans, un autre le ramasse,
Et nous sommes des nains qui se voulaient des dieux.

Ah ! ces rides ! ces plis ! violant mon visage,
Ce temps obscur et fou comme un mauvais présage,
Puis l'angoisse mesquine à l'affût du miroir.

Je ne suis déjà plus et je deviens un autre ;
A leur tour, bien des yeux trembleront de s'y voir ;
Quel masque d'infamie est plus grand que le nôtre ? 


Poème extrait de " La Blessure des Mots "

http://www.elpediteur.com/catalogue.htm#cabot

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Thierry CABOT
  •  Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens