Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2007 3 19 /09 /septembre /2007 19:07

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité. 

 

 

Je veux l'immense éclat déchiré de tes fastes,
Je veux ton regard beau d'un espoir obligé,
Qui, dans la douleur même où le deuil l'a plongé,
Feint de brûler toujours d'élégances plus vastes.

C'est par toi que, debout, l'idéal outragé
Fait tomber devant lui les tabous et les castes,
Par toi qu'infime étoile au coeur des jours néfastes,
Brille un peu de l'orgueil que nous avons forgé.

La mort, tu le sais bien, rôde comme une hyène ;
Cette vie en chacun plante sa croix malsaine ;
Et nos vieux ans ne sont que ruine et devoir.

Cependant quelle joie ! Et quel trouble ! Et quel baume !
Quand, au bout de ma nuit, je peux enfin te voir,
Quand je suis consolé de la peur d'être un homme. 


Poème extrait de " La Blessure des Mots "

http://www.elpediteur.com/catalogue.htm#cabot







Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Thierry CABOT
  •  Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens