Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2007 3 19 /09 /septembre /2007 18:42

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.

 

 

Entends-tu soupirer les brises langoureuses
Et les pas vagabonds et les rires gênés ?
Il respire dans l'air des milliers de berceuses.
Ma chère âme, entends-tu ces voix délicieuses
Qui causent longuement à nos yeux étonnés ?

O parler dans le soir en contant des silences !
Parler, parler longtemps sous l'azur généreux !
Mon âme, le sens-tu ? J'aime les confidences ;
Soudain, je crois rêver toutes les existences.
Ce n'est plus si souvent que nous sommes heureux .

Mais qui peindra jamais l'essor de nos louanges ?
Qui montrera les doigts grisés de firmament ?
Nos mains, au crépuscule, ont des douceurs étranges.
Où l'amour glisse-t-il avec ses fins échanges
Et ses liens tissés par un obscur aimant ?

Entends-tu soupirer les brises langoureuses
Et les pas vagabonds et les rires gênés ?
Il respire dans l'air des milliers de berceuses.
Ma chère âme, entends-tu ces voix délicieuses
Qui causent longuement à nos yeux étonnés ?


Poème extrait de " La Blessure des Mots "

http://www.elpediteur.com/catalogue.htm#cabot 





Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Thierry CABOT
  •  Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens