Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 11:09

         


Thierry_Cabot_-_Les_vieilles_personnes.mp3

 

 

 

Les vieilles gens n'ont plus rien d'autre
Que des souvenirs plein les mains
Et, du temps qui leur reste au nôtre,
Voient tout l'amour des lendemains.

Les vieilles gens n'ont pour message 
Que des lambeaux de rêve usés,
Dans un coeur devenu trop sage
Et dans des gestes épuisés.

Elles vont, riches d'une histoire
Effilochée au fil des ans,
A laquelle chacun veut croire
Pour attendrir les maux présents.

Elles vont, frêles et lassées,
Au gré capricieux des jours,
Accrochant là quelques pensées
Comme pour dire : " allons toujours. "

Car il faut bien marcher sans cesse 
Tant que la vie est avec soi,
En soupirant : " Ah ! ma jeunesse,
Depuis ton adieu, j'ai si froid ! "

Car il faut bien remplir sa tâche
Coûte que coûte... jusqu'au port
Dont vous savez, héros ou lâche,
Qu'il scellera votre affreux sort


 

Poème extrait de "La Blessure des Mots"

http://www.elpediteur.com/catalogue.htm#cabot


Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article

commentaires

Natacha 13/01/2010 18:57


Cher Thiery,
Si un poème touche c'est qu'il est bon ! et c'est le principal pour vous poète...continuez à écrire et à bouleverser vos lecteurs...
Toute mon amitié, moi aussi je vous embrasse
Natacha


Thierry CABOT 13/01/2010 22:08


Merci de tout coeur, Natacha.
A bientôt.
Bien amicalement.

Thierry


Natacha 13/01/2010 16:50


je suis tombée par hazard sur votre blog et les commentaires qui ont suivis les miens ...
Cette année je vais avoir 80 ans et je pense connaitre certains problèmes liés à l'age...
Aidez les personnes agées en les aidant à positiver...
Amicalement, bonne année
Natacha


Thierry CABOT 13/01/2010 17:47



Bonjour Natacha et heureuse année 2010.


Ce poème, assez cruel dans son contenu, fut écrit dans ma vingtième année.
Il décrit le versant sombre de la vieillesse et non son versant ensoleillé.
Les réactions qu'ils suscitent me troublent beaucoup dans la mesure où mon propos avait surtout un fondement métaphysique.
Sachez enfin que, depuis ma prime jeunesse, j'entretiens d'excellentes relations avec nombre de personnes âgées.
Je vous embrasse de tout coeur.

Thierry 



alain 20/01/2009 08:59

peut être Natacha est elle encore(et tant mieux pour elle)un peu jeune pour ressentir pleinement ce poème?

Thierry CABOT 20/01/2009 22:11



Cher Alain,


C'est fort probable en effet.


Thierry



Natacha Péneau 16/11/2008 20:00

Bonsoir,
aujourd'hui j'ai lu une très grande partie de vos poèmes jusqu'au précedent "Les sentiers de l'avenir"
Je vous invite à passer sur mon site et jetter un oeil sur les miens
Amicalement
Natacha

Thierry CABOT 16/11/2008 20:50


Je ne manquerai pas évidemment de visiter votre site.
Bien amicalement.

Thierry


Natacha Péneau 16/11/2008 15:34

ayant reçu votre invitation à venir , je suis venue j'ai lu... je n'ai pas le droit de porter de jugement chaqu'un sa sensibilité ...
Ce poème m'a blessé par sa description tellemnt négative de la vieillesse...Non, mille fois non... Bonne route et bonne chance amicalement
Natacha.

Thierry CABOT 16/11/2008 16:39


Chère Natacha,

Ce poème vous a fait réagir ; c'est une excellente chose.
La poésie n'a pas toujours pour objet la description d'un monde idyllique et se doit quelquefois de bousculer la bonne conscience des uns et la lâche indifférence des autres.
Cela dit, à mon vif regret, j'ai en effet exploré le versant sombre de la vieillesse et non sa face ensoleillée ( vous me rappelez donc, utilement, ce dont je suis par
ailleurs convaincu, que le grand âge est susceptible, le cas échéant, de connaître la joie, voire le bonheur ).  
Accordez-moi néanmoins le crédit d'avoir voulu rendre, avec des vers qui certes font mal, la cruelle et terrible solitude morale à laquelle trop souvent en fin de
vie beaucoup de " vieux " sont réduits malgré eux. 
Vos remarques en tout cas m'ont touché et je vous invite, si vous en manifestez le désir, à lire d'autres textes de moi qui, je l'espère, vous montreront des aspects plus souriants de ma
sensibilité. 


Présentation

  • : Thierry CABOT
  •  Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens