Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2007 6 15 /09 /septembre /2007 15:24


Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.




Dans son égale fuite obscène,
Le temps suffit à notre peine,
Le temps s'agrippe à nos genoux.
Nous jouons tous la même scène
Puis le rideau s'abat sur nous.

A ses complots, farce inhumaine,
Un jour indécis nous ramène,
Un jour ou bien une autre nuit.
Le temps suffit à notre peine
Car il est là qui nous détruit.


En désolante veuve habile à mon suicide,
L'heure allonge vers moi son haleine perfide,
L'heure semblable et folle à quoi je me suspends
Tel un sot funambule accablé de serpents.
Et dans la solitude enragée à me suivre,
J'implore vainement le Ciel qui m'eût fait vivre,
Ridicule pantin aux songes éperdus,
Balayant la douleur de mes bras morfondus.
Mais, terrible, s'annonce une fatale escrime ;
Le temps échevelé n'a d'yeux que pour son crime,
Le temps ! encore lui ! dont le souffle nouveau
Emportera d'un coup mon coeur et mon cerveau.


Poème extrait de " La Blessure des Mots "

http://www.elpediteur.com/catalogue.htm#cabot

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Thierry CABOT
  •  Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens