Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2007 6 15 /09 /septembre /2007 16:11

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.



C'est à peine si j'ai longtemps
Levé le front de mon pupitre
Et laissé languir, hésitants,
Mes doigts fatigués sur la vitre.

J'ai bâti presque malgré moi
Maints douloureux châteaux de sable,
Obscur et faible et plein d'émoi,
A la façon d'un pauvre diable.

Sous le poids sourd de l'inconnu
Et l'âpreté calme du monde,
C'est à peine si j'ai tenu
Le vrai bonheur une seconde.

J'ai dû vivre sans y penser,
Mi-chien errant et mi-bohème,
N'ayant pas su taire et chasser
La moindre folie en moi-même.

J'ai dû rêver d'on ne sait quoi
Pour je ne sais quelle chimère,
Avec des fleuves de pourquoi
Lancinants comme une onde amère.

Mais sans doute ai-je trop dormi
Car j'ai vu fuir ma seule amante,
Et même s'éloigner l'ami
Jadis étreint dans la tourmente.


Poème extrait de " La Blessure des Mots "

http://www.elpediteur.com/catalogue.htm#cabot

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article

commentaires

camomille 15/09/2007 23:27

Bonsoir j'ai mis votre lien sur mon site, mais puis-je savoir pourquoi moi ? Quant à la demoiselle elle est mamie.. rire
Vos poèmes sont très beaux... Un jour m'en prêterez-vous un ????
Cordilamentt

Présentation

  • : Thierry CABOT
  •  Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens