Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 12:47

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.




Je me trouve accablé d'une vaine présence ;
Le monde, loi fatale, est un leurre à lui seul,
Et le jour qui finit veut que je recommence,
Et mon nouveau départ cache à peine un linceul.

A quoi bon ! tout devient une folie ancienne.
Le présent, l'avenir sont un rêve ici-bas.
Si l'homme ne voit plus quelle route est la sienne,
Il sait trop quel abîme est ouvert sous ses pas.

Et pourtant nous devrons, le coeur las ou bien ivre,
Tâcher d'aimer un peu comme on tâche de vivre
Avec l'émotion des pauvres ingénus ;

En songeant que peut-être, aumône dérisoire,
Nous aurons fait ensemble, aveugles, les pieds nus,
Face au néant terrible, un long chemin de gloire.


Poème extrait de " La Blessure des Mots "

http://www.elpediteur.com/catalogue.htm#cabot

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Thierry CABOT
  •  Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens