Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2007 4 06 /09 /septembre /2007 09:44

Mots clés de l'oeuvre : lyrisme, versification, prosodie, soutien de Paul Guth, poésie d'aujourd'hui, émotion, sensibilité.




Epouvante allumée au cri des âmes veuves,
Amas de corps en déshérence,
Le glas, sonne le glas pour l'ultime voyage
Quand toutes les chairs se confondent.

Je hurle en soulevant ma crinière d'épines
Comme un sanglot tempétueux.
Mes mains tremblent du feu maudit qui les dévaste
Dans des remous de suie ardente.

" Tu n'es rien, tu n'es plus qu'une voix sans organe,
Tu n'es plus rien qu'un écorché "
Grimacent à la fois tous les fantômes blêmes
Dont le zèle affreux me dévore.

L'enfer est là, l'enfer écumant de désastres,
Echevelé de haines fauves,
L'enfer immense et vil où saignent mes entrailles
En de vertigineuses plaies.



Poème extrait de " La Blessure des Mots " ( L'âme consumée )
première édition






 

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry CABOT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Thierry CABOT
  •  Thierry CABOT
  • : Il réunit des textes extraits de mon oeuvre poétique intitulée : " La Blessure des Mots "
  • Contact

Recherche

Pages

Liens